Paysage illustrant le combat face à l'anxiété

L’anxiété: un combat au quotidien

Comme je vous l’ai dit dans ma description, j’ai été diagnostiquée anxio-dépressive en début 2017. Si la dépression est passée plus ou moins rapidement, l’anxiété, elle, est toujours présente.

Aujourd’hui, j’écris cet article sur l’anxiété pour plusieurs raisons:

  • Tout d’abord, je l’écris pour m’exprimer. Vous remarquerez que je prends beaucoup de recul dans cet article. Pourquoi? D’une, cela fait quasiment un an que je me bats contre l’anxiété. C’est donc pour moi une manière de faire un point sur ma situation et de voir mon évolution.  De deux, ce n’est pas si facile de se livrer ouvertement sur un sujet aussi fort. C’est donc un premier pas de moi à vous.
  • Ensuite, si vous aussi vous avez vécu ce mal-être, j’espère que cet article vous donnera l’impression d’être moins seul. Sachez qu’en arrivant ici, il y a quelqu’un qui vous comprend et si vous voulez échanger avec moi c’est avec plaisir que je vous répondrai.
  •  Enfin, je souhaiterais sensibiliser le plus de personnes possible. En effet, si vous connaissez une personne dans cette situation cela vous permettra d’avoir un aperçu de ce qu’elle ressent. Sinon, si c’est la première fois que vous prenez conscience de l’existence de ce mal-être, eh bien j’espère que vous aurez été touché et que vous prendrez conscience qu’il est très important de prendre soin de votre santé mentale.

Sachez avant tout que tout le monde peut ressentir une anxiété passagère. Je ne parle pas ici de ce type d’anxiété. Je parle d’une anxiété répétée et qui entrave le quotidien. Mais qu’est-ce que l’anxiété? Comment se manifeste-t-elle? Qu’est-ce que l’on ressent exactement? Les réponses dans la suite de l’article.


Qu’est-ce que l’anxiété?

∝ Ma définition de l’anxiété

L’anxiété, c’est ce sentiment puissant et envahissant qui ne prévient pas. C’est cette sensation d’être entraînée dans un gouffre profond et d’avoir l’impression qu’on en verra jamais le fond. C’est se réveiller vingt fois dans une nuit parce qu’une idée négative ne cesse de nous importuner et ce jusque dans nos rêves. Parfois, c’est ne pas s’endormir du tout et se répéter à l’infini des choses que l’on sait déjà mais qui malgré tout, nous inquiètent et nous font du mal. C’est être constamment fatiguée parce qu’on réfléchit trop, parce qu’on est à bout. L’anxiété, c’est être atteint moralement. En somme, c’est se sentir épuisée mentalement et continuellement jusqu’à en ressentir des manifestations physiques désagréables.

Des manifestations physiques et mentales de l’anxiété à retrouver dans l’article lié :

Crises d’angoisse : les comprendre et y faire face

∝ Situation anxiogène

Exemple

Croyez-moi l’anxiété est un ennemi et c’est un ennemi dur à abattre.

Schéma classique: tu te lèves le matin,  l’esprit neuf, tu manges, tu te brosses les dents, tu prends ta douche. Classique quoi. Sauf que, pendant que tu es en train de te rincer tu te mets à espérer… Tu espères ne pas être importunée par l’anxiété aujourd’hui. OUI, tu veux passer une BONNE journée.

Et puis là, rien qu’en y pensant, Mme l’anxiété pointe le bout de son nez. « Eh zut… C’est reparti! » Impossible de se concentrer, impossible d’arrêter de penser… « Alors voilà, c’est ça la solution, j’arrête de penser! Mais oui c’est simple, alors comment on fait?… Mince, je ne sais pas comment on fait! Allez calme-toi, ça va aller. » Tu essayes de te calmer en vain. « Qu’est-ce qui m’arrive? J’ai peur, et si je suis comme ça toute la journée? J’aimerais tant être comme les autres! C’est quoi encore le truc là? Ah oui le LÂCHER PRISE. Pour moi c’est impossible, je n’y arrive jamais! » Ce n’est que le début de la journée et si on tenait un tableau des scores: Mme Anxiété: 1 – Moi :0.

L’anxiété cachée derrière cet exemple

Ça a l’air anodin comme ça mais méfiez-vous, une personne anxieuse est une personne qui souffre. Je vous ai donné un petit aperçu de ce que j’ai pu vivre en tant que personne anxieuse. Je suis partie d’une situation banale pour vous montrer qu’en un laps de secondes, l’anxieux se retrouve emporté par ses démons. Il ne fait pas exprès, je ne fais pas exprès. Ce qui vous semble minime peut créer chez moi un énorme sentiment d’inconfort.

Par ailleurs, si j’ai choisi cet exemple ce n’est pas par hasard. L’un des plus grands pièges dans lesquels je suis tombée maintes et maintes fois c’est d’être prise dans un cercle vicieux. Même si cela paraît être le comble, il m’arrive souvent d’être anxieuse parce que j’ai peur de ressentir de l’anxiété. C’est triste mais c’est ça l’anxiété, des contradictions mais également des sentiments bouleversants.

∝ Comment devient-on anxieux et comment identifier qu’on a un problème?

Ça n’arrive pas du jour au lendemain. C’est un ensemble d’événements stressants, frustrants et difficiles qui mène à cette situation. On accumule tellement, qu’on finit par imploser. En clair, on sature. La vie quotidienne devient pénible.

Quand l’anxiété s’installe, pas mal de signes se glissent petit à petit dans nos journées. On constate que l’on se renferme beaucoup dans ses pensées et on passe tellement de temps dans sa tête que cela en devient maladif. On se pose beaucoup de questions et on fait beaucoup de suppositions sur l’avenir.

En contrepartie, on rumine aussi beaucoup le passé. On regrette des choses, des décisions et on repense à des événements négatifs. On imagine la vie telle qu’elle aurait pu être si on n’avait pas fait telle ou telle erreur.

Enfin, je pense que les personnes susceptibles d’être ou de devenir anxieuses sont des personnes sensibles et très émotives. Elles ont malheureusement très souvent peur du regard des gens et souffrent d’un manque de confiance en elles.


Comment vaincre l’anxiété?

L’anxiété, bien que compliquée à vivre au quotidien, se surmonte et peut même finir par disparaître. Il existe plusieurs manières de s’en débarrasser. Je vais ici vous présenter les solutions générales que l’on peut adopter pour pouvoir guérir progressivement.

∝ Consulter un professionnel

En premier lieu, si vous pensez être atteint d’anxiété, il faut consulter un médecin. Il est là pour ça. Il vous donnera le traitement et les médicaments adéquats. Sinon, ils vous dirigera vers un psychiatre qui établira un diagnostic plus précis. Il pourra aussi vous diriger vers un psychologue qui vous suivra régulièrement grâce à une thérapie et vous accompagnera afin de surmonter votre anxiété, comme c’est le cas pour moi.

∝ Faire un travail sur soi / Prendre soin de soi

Dans votre quête contre l’anxiété, vous devrez vous rendre compte que le problème vient de votre façon de voir et d’appréhender les choses. Bien que dans la plupart des cas, elle est causée par des événements extérieurs, l’anxiété ne peut se guérir qu’en faisant un travail sur vous-même. Ce travail devra se faire autant mentalement que physiquement. Vous allez devoir apprendre à mieux vous connaître, à vous accepter et à trouver des astuces afin d’apprivoiser votre anxiété. Il va falloir vous battre, j’espère que vous êtes prêts! Si vous ne l’êtes pas, ne vous inquiétez pas, je suis prête à me battre avec vous! Ensemble on y arrivera 🙂

∝ Avoir le soutien de son entourage

Enfin, pour pouvoir guérir, vous aurez besoin du soutien de votre entourage. Il va falloir leur faire confiance et leur laisser le choix ou pas de vous aider. Moi, j’ai eu du mal avec ça au début. J’évitais de leur confier mes problèmes, de peur de les embêter. Toutefois, j’ai compris, grâce à mon père, que c’est aux personnes qu’on aime de décider si elles veulent se battre avec nous ou pas. Il faudra aussi apprendre à parler aux bonnes personnes et à s’éloigner des personnes anxiogènes pour vous. Ne négligez surtout pas la puissance des relations sociales dans votre combat face à l’anxiété. Croyez-moi il n’y a rien de mieux que se sentir épaulé!


Pour conclure, les solutions que je vous ai proposées ici ne sont pas détaillées car j’ai prévu d’aborder chacun des points à travers plusieurs articles. Vaincre l’anxiété étant un travail de longue haleine, vous imaginez bien qu’il y a de quoi écrire dessus. Je vous partagerai mes astuces, mes craintes, mes difficultés, mes expériences…

J’espère que cet article vous a intéressé. N’hésitez pas si vous avez envie de vous confier sur vos propres expériences et celles de vos proches. Bien sûr, si vous souhaitez que j’aborde un point en particulier concernant l’anxiété dans un prochain article, faites le moi savoir en commentaires.

D’ici là, je vous souhaite beaucoup de bonheur les amis!

12 commentaires sur “L’anxiété: un combat au quotidien

  1. Salut,

    As-tu essayé la méditation ?
    Perso, je ne suis pas quelqu’un d’anxieux ou de stresser (sauf que je manque de sommeil ou d’hydratation comme tout le monde) mais certaines choses font peur dans la vie. Comme l’inconnu, la mort (de soi, de ses proches), l’avenir, etc.
    J’ai eu l’occasion d’écouter un livre audio sur le sujet : Méditer jour après jour – Christophe André. Je trouve l’approche par la méditation très intéressante pour se confronter à ses peurs et en même temps s’apaiser, relativiser et voir la vie sous un autre angle.

    Je te conseil également « headspace » qui est une application de méditation guidée (en anglais par contre) qui peut être simpa pour démarrer en douceur la pratique.

    1. Merci pour tes conseils 🙂 Je pratique la respiration ventrale et c’est très bénéfique! J’ai pensé à la méditation puisque c’est un peu dans la continuité. Il faudrait que je me penche un peu plus là dessus.

  2. Ton article est vraiment super complet je te félicite! C’est le genre d’article que j’aime beaucoup lire, cela permet de s’instruire. Puis je te souhaite du courage pour la suite! 😊

    1. Merci beaucoup! Ça fait plaisir si j’ai pu t’apprendre des choses. Merci merci de m’encourager pour la suite! Je continuerai à me battre 🙂

  3. Courage à toi ! Je suis moi-même victime de l’anxiété, heureusement moins intense qu’il y a quelques années, mais intense quand même. Je comprend ta situation, car je vis la même chose et je sais que ce n’est pas facile du tout. Pour ma part, j’ai énormément de difficulté à vivre normalement. Je passe beaucoup trop de temps à m’inquiéter, à me poser des questions, à paniquer, à avoir notamment des crises d’angoisses. Cela arrive quand même très rarement lorsque je suis chez moi, mais plus souvent lorsque je suis à l’extérieur. Notamment dans les transports en commun, dans un endroit sombre ou assez petit, entouré de personnes, etc. C’est tellement pas facile ! Parfois, en plus, les gens ont du mal à nous comprendre et trouve bon d’envoyer la faute sur nous. Cela m’arrive avec « des amis », qui n’arrêtaient pas de limite me crier dessus lorsque mon anxiété faisait surface. Les gens ne prennent souvent pas l’anxiété au sérieux et considére parfois ça comme un caprice…
    J’espère que tu vas vite t’en remettre <3 Je n'ai malheureusement pas de solution miracle pour toi, mais peut-être que sur mon blog notamment sur mon article "comment je fais pour rester positive" tu trouveras une solution 😉 Ce sont des choses qui m'aident beaucoup surtout à combattre cette anxiété.
    Bon courage à toi ! Je t'envoi pleins d'ondes positives <3

    1. Merci beaucoup ma belle! Je te souhaite bon courage à toi aussi!
      Oui ce n’est pas facile au quotidien. Moi aussi il y a encore peu, je faisais des crises d’angoisse régulièrement et les transports en commun étaient pour moi aussi très anxiogènes. En plus de ça, je n’arrivais même plus à prendre le volant. Aujourd’hui j’ai fait beaucoup de progrès et ces situations ne m’effraient presque plus. Je ferai d’autres articles sur l’anxiété, notamment sur les crises d’angoisses que je n’ai volontairement pas citées ici.
      Je te comprends quand tu dis que l’anxiété n’est pas toujours prise au sérieux. Tout le monde ne réalise pas à quel point c’est difficile. En même temps, ce n’est pas si évident de comprendre quelque chose qu’on a jamais vécu. C’est pour ça que j’ai écrit cet article: non seulement pour m’exprimer mais aussi pour sensibiliser les gens comme je le dis au début. Par contre, des personnes qui te crient dessus alors que tu souffres ce n’est pas normal! Si ces personnes qui se disent être tes amis te font plus de mal qu’autre chose, je pense que tu devrais soit leur parler à cœur ouvert pour arranger les choses soit t’éloigner d’eux pour aller mieux.
      Je ferai un tour sur ton article, ça m’a l’air intéressant. Et si tu veux parler de ton anxiété mais aussi de tout et de rien je serais ravie d’échanger avec toi 🙂
      Je te souhaite une fin de journée pleine de bonheur!

  4. Coucou,

    j’ai fait un burn-out il y a 4 ans et c’est grâce à la sophrologie (entre autre) que je m’en suis sortie.Cela marche très bien sur les crise d’angoisse et cela calme.
    As-tu déjà essayé?
    Bon courage à toi car cela ne doit pas être simple à vivre.
    Maryline

    1. Coucou merci pour ton témoignage et ton soutien! 🙂 J’espère qu’aujourd’hui tu vas beaucoup mieux 🙂 Je suis suivie par une psychologue et on utilise des techniques qui s’apparentent à la sophrologie. Ça m’a entre autre aidé à affronter ma peur de la route et je ne fais plus de crises d’angoisse au volant par exemple. Je croise les doigts pour que ça continue.

  5. Merci beaucoup pour cet article.
    Je ne suis pas anxieuse au point que cela soit maladif mais je suis une grande angoissée. Je comprends certaines de tes expériences et je passe aussi par des phases de cercle viceux où j’angoisse à l’idée d’angoisser… Le comble quoi 😉

    Merci pour tes conseils. Je fais depuis un petit temps un travail sur moi-même et j’avoue que la méditation ou les balades en pleine nature m’aident beaucoup.

    Bonne continuation!

    1. De rien, ce n’était pas facile pour moi d’écrire cet article, alors quand je vois que ça t’a plu ça me fait très plaisir.
      Oui c’est très compliqué quand on angoisse à l’idée d’angoisser. C’est peut-être l’une des choses les plus désagréables.
      C’est bien si tu fais un travail sur toi. J’ai compris que c’était la meilleure manière de guérir. Moi aussi les balades me font du bien et je pratique la respiration ventrale mais pas encore la méditation. J’espère que ça t’aide beaucoup 🙂
      Merci pour pour ton commentaire et bonne continuation à toi aussi!

Pssst... Tu nous laisses un petit mot?