Mind & beauty - Le jour où tu décides de perdre du poids

Le jour où tu décides de perdre du poids…

Perdre du poids, mincir, maigrir… On connait tous ces mots! D’ailleurs tu les as sûrement entendu plus d’une fois dans ta vie car ces mots sont très présents dans notre société et sont souvent employés dans des contextes pas toujours très sains, malheureusement.

Aujourd’hui, j’aimerais donc parler de la perte de poids dans le but de sensibiliser autour de moi. Je vais vous parler du « Pourquoi » on entame ce genre de projet. Des bonnes et des mauvaises raisons. Il est bon selon moi de rappeler que certaines décisions ne sont pas à prendre à la légère, surtout, lorsque celles-ci ont un impact sur notre santé.

Certes, toi qui me lis tu sais et as peut-être déjà conscience de tout ce dont je vais parler. Mais ton cousin, ta nièce, ton ami(e), ton voisin, ne le savent peut-être pas encore. Alors j’écris cet article pour qu’il ait un effet boule de neige et qu’il arrive aux oreilles (ou plutôt aux yeux) des bonnes personnes.

Modeler son corps suivant les standards imposés par la société

Perdre du poids pour ressembler aux mannequins…

Mind & beauty - Le jour où tu décides de perdre du poids : Catwalk

Depuis de nombreuses années déjà, dans les pubs à la télé, les encarts publicitaires dans les rues, les magazines etc…, on nous martèle le cerveau avec une définition sociétale de la beauté. D’un pays à l’autre, il existe une définition de la beauté et pourtant, d’un pays à l’autre, les critères, bien que différents, sont toujours bien ancrés dans les mentalités. En France, pour une femme, il faut être grande, mince, avoir une morphologie en 8, de longues jambes etc… Pour un homme, il faut être grand, ténébreux, poilu mais pas trop, musclé etc…

Le résultat de tout ça : des jeunes femmes (et hommes) qui se mettent à complexer à cause d’un petit bourrelet, de joues charnues, de jambes trop courtes, de bras trop musclés… Ils ou elles, partent à la conquête d’une beauté idéale qui n’existe pas et entament des régimes à tout va. C’est triste et pourtant c’est vrai. Trop de personnes ont décidé de perdre du poids pour ressembler à des mannequins, chanteurs, acteurs.

Ce qu’ils oublient c’est que :

  • ces célébrités ont elles aussi leurs complexes
  • sont parfois célèbres parce qu’elles répondent déjà aux critères de beauté de la société
  • ces personnalités ont souvent les moyens et le temps d’être encadrés par des professionnels qui suivent leur évolution physique et mentale
  • ont parfois abusé de la chirurgie esthétique pour en arriver là
  • sont photoshopées et retouchées dans les magazines

Perdre du poids parce que c’est la mode…

Mind & beauty - Le jour où tu décides de perdre du poids : Magazines de mode

Nous sommes au XXIe siècle, et mis à part quelques personnes, tout le monde a dû le remarquer : perdre du poids est devenu une mode! Il existe depuis un bon moment les émissions de télé-achat qui vendent pilules et accessoires plus ou moins « efficaces » pour la perte de poids. Bon cette mode est dépassée. D’ailleurs, je me suis toujours demandé pourquoi ces émissions existaient encore. Cela veut sûrement dire qu’elles marchent encore de nos jours… Bref!

Aujourd’hui cette mode s’est étendue. On la retrouve partout sur internet ( sur les réseaux sociaux, dans les médias, la presse ect…). On constate par exemple, de plus en plus de personnages de télé-réalité qui vantent les mérites de produits dont ils connaissent à peine les vertus notamment sur Snapchat. Il y a aussi les personnes qui abusent des logiciels de retouche pour poster des photos plus ou moins « parfaites » de leur corps sur Instagram.

D’autre part, de nombreuses enseignes se sont mises à vendre des produits minceur. Et si certains produits favorisent réellement la perte de poids si ils sont correctement utilisés, d’autres sont introduits comme des solutions miracles et ne servent qu’à surfer sur la vague et arnaquer les consommateurs.

Cela a pour conséquence, une consommation de plus en plus forte de produits minceur et une envie de plus en plus grande, notamment chez les jeunes de perdre du poids. Mais en ont-ils réellement envie? Ou serait-ce pour suivre la mode qu’ils s’y mettent inconsciemment?

Perdre du poids à cause des autres

Les autres : ceux qui ne sont pas méchants

Mind & beauty - Le jour où tu décides de perdre du poids : Regard des autres

Ah les autres! Un des plus grands maux de notre société. Leurs regards, leurs mots… toutes leurs réflexions peuvent peser. Bien qu’elles ne soient pas forcément méchantes, certaines personnes ne peuvent s’empêcher de les faire. Et même si on ne veut pas, il arrive que leurs remarques nous touchent. On le sait tous, il ne faut pas les prendre au mot. Et pourtant, bien vouloir mais pas toujours pouvoir!

Une chose que j’ai constatée, c’est que les gens ont tendance à te faire remarquer que tu as maigri ou grossi à la minute où ils te croisent.

Il y a ceux qui sont directs :

« Tu n’aurais pas abusé des chocolats à Noël? » ou « Waouh tu as l’air d’avoir pas mal perdu! Tu es belle comme ça ».

⇒ Si tu as un manque de confiance en toi, ces deux phrases peuvent avoir un très mauvais effet sur toi. Culpabilité pour le premier exemple et la sensation qu’avant tu n’étais pas comme il fallait pour le deuxième. Deux sentiments que tu ne devrais pas ressentir parce que tu es maître de ta vie et que tu fais ce que tu veux! À l’instant T, tu es belle(beau) et ce ne sont pas quelques kilos (en plus ou en moins) qui vont changer ça.

Il y a ceux qui disent trois fois rien et c’est suffisant :

Par exemple aux Antilles: « Mwen ka wèw byen » (Traduction littérale: « Je te vois bien »).

⇒ Cette phrase est souvent utilisée par nos aînés lorsqu’ils constatent qu’on a grossi. Ils te disent bonjour et te la glisse. Parfois et même souvent, à leurs yeux c’est positif parce que pour eux, si tu es un peu enrobé cela veut dire que tu manges bien. Néanmoins, lorsqu’on entend cette phrase cela peut parfois mettre mal à l’aise. Encore une question de confiance et d’acceptation de soi je te l’accorde.

Ou alors « Ou ka wè mizè la ba-a » (Traduction littérale : « Tu vois de la misère là-bas » là bas représente la France métropolitaine.)

⇒ Celle là on l’entend généralement lorsqu’on est parti vivre à l’étranger, notamment en France métropolitaine et que l’on revient après un certain temps. Cela signifie clairement que vous avez perdu du poids et que vous n’avez peut-être pas les moyens nécessaires pour bien vous nourrir.

Et il y a ceux qui parlent avec le regard:

Mind & beauty - Petite fille aux yeux écarquillés

Ceux-là n’ont pas besoin de parler pour t’atteindre. Ils te dévisagent de la tête aux pieds ou te regardent avec de grands yeux écarquillés.

⇒ C’est bon j’ai compris… j’ai grossi!

Les autres: ceux qui sont méchants!

Les autres, ceux qui sont méchants, évidemment ce sont les pires. Ce sont ceux qui te traitent de gros(se) ou de laideron parce que tu as des kilos de trop. Ils ne méritent pas qu’on s’attardent sur eux mais ce sont eux qui brisent le plus l’estime de soi. Ils attaquent là où ça fait mal et heurtent les sentiments.

Mindandbeauty - Le jour où tu décides de perdre du poids : Peur

Ce sont eux qui sont à l’origine du harcèlement scolaire par exemple et qui vont pousser des gens à croire qu’ils doivent perdre du poids pour être acceptés. Ces personnes me révoltent et ont détruit et détruisent encore la vie de certains.

J’aimerais pouvoir être là pour tous ceux qui sont victimes de propos négatifs concernant leur poids, d’insultes et autres réflexions cruelles et leur dire qu’ils sont beaux et qu’ils n’ont pas besoin de prouver quoi que ce soit à qui que ce soi!

En contrepartie, j’aimerais secouer tous ces individus qui font preuve de méchanceté gratuite, afin qu’ils prennent conscience du mal qu’ils font autour d’eux. Trop de personnes ont perdu confiance, pleuré, fait des régimes, se sont sentis nuls à cause d’eux! 😥

Perdre du poids pour soi

Par convictions personnelles

Si tu considères que tu as quelques kilos en trop, je parle là par rapport à ton indice de masse corporel (IMC) ou tes convictions personnelles et non pas par rapport aux influences négatives abordées précédemment, il ne tient qu’à toi de décider de ce que tu dois faire.

Mind & beauty - Le jour où tu décides de perdre du poids : Choix

Si le corps que tu as aujourd’hui ne te plaît pas et que tu penses que tu te sentirais mieux avec deux ou trois kilos en moins, c’est ton choix et celui de personne d’autre. Personne ne doit jamais prendre de décision à ta place. Tu dois juger la situation par toi-même! Mais sache en tout cas que tu es beau ou belle telle que tu es!

De plus, si tu décides de perdre du poids, renseignes-toi un maximum auprès de sources fiables sur les solutions saines et sans dangers afin de parvenir aux résultats escomptés.

Mon expérience

J’ai moi même décidé de perdre du poids il y a à peu près deux ans afin de retrouver un poids proche de celui que j’avais cinq ans auparavant. Pourquoi? Parce qu’un jour, avant d’aller travailler, je me suis regardée dans le miroir en détails et je n’ai pas aimé ce que j’ai vu. Je me suis mise à pleurer (oui oui carrément!).

Mind & beauty - Se regarder dans le miroir

Je m’étais vraiment laissée allée. Avec les conditions étudiantes : manque d’argent, manque de temps pour soi, petit frigo… mon régime alimentaire tournait autour des pâtes, saucisses, steaks et fast-food. Même si je mangeais quelques légumes en conserves de temps en temps. Cela ne suffisait pas. J’ai donc pris pas mal de kilos et particulièrement du gras.

Ainsi, j’ai entamé un rééquilibrage alimentaire, me suis énormément renseignée et documentée et j’ai fini par atteindre mon objectif.

Pourtant, j’avais déjà constaté le regard des gens, et oui il me faisait mal. Mais chaque fois que je voulais perdre du poids à cause d’eux, j’ai fini par abandonner. Ce n’était pas réellement pour moi que je le faisais en fait, alors ça ne marchait pas vraiment.

Une décision réfléchie

Lorsque j’ai voulu perdre du poids j’ai réellement réfléchi. Je me suis rendue compte que j’en avais besoin pour être mieux mentalement. Parce que j’avais perdu en confiance en moi. Parce que j’avais envie de porter ces robes que j’avais achetées quelques mois auparavant. Et également parce que je savais au fond de moi que je me préférais avant. Je n’étais pas mince, je ne l’ai jamais vraiment été, mais j’aimais ce corps là et j’avais envie de le retrouver.

C’était mes convictions à moi et à mes yeux, elles valaient la peine que je me batte. En plus de ça il y avait aussi le facteur santé…

Pour ta santé

Mind & beauty - Le jour où tu décides de perdre du poids : Médecin

La santé c’est le plus important dans la vie. Sans la santé rien n’est possible. Alors si ton médecin te conseille de perdre du poids pour ton cœur, par rapport à ton souffle, pour éviter le cholestérol ou le diabète etc… Il est normal que tu réfléchisses à entamer ou pas un processus de perte de poids.

Moi j’avais constaté que dès que je courais, j’avais du mal à respirer correctement. Cela m’a vite alertée, surtout que petite, je faisais de l’athlétisme. Cela voulait donc vraiment dire que j’avais des kilos en trop.

La santé n’est pas superficielle et elle ne pardonne pas. Alors si tu as quelques kilos à perdre pour être en bonne santé prends bien le temps d’envisager cette solution. La santé est une raison qui vaut la peine d’être prise en compte!
/!\ Attention : si tu es ou penses être victime de troubles alimentaires (anorexie, boulimie…), je te conseille de consulter un professionnel de la santé et de ne surtout pas prendre de décision en rapport avec ton poids sans son accord /!\

Le mot de la fin:

J’espère que cet article t’aura plus. Il est assez long c’est vrai, mais si tu es arrivé(e) jusque là, c’est que le sujet t’interpelle. La perte de poids est un sujet controversé dans notre société et je me devais de vous faire un article dessus.

Étant donné qu’il existe une catégorie « minceur » sur le blog j’avais envie que vous connaissiez mon état d’esprit sur le sujet. Je ne prône pas la « minceur » telle qu’elle ressort sur les podiums et dans les magazines. Je fais partie de ceux et celles qui veulent que l’on aime son corps peu importe qu’il soit grand, petit, en forme, frêle… et que l’on fasse ses propres choix. Alors si toutefois ce jour arrive…

… Le jour où tu décides de perdre du poids… Fais le pour toi!

Mind & beauty - Si un jour tu décides de perdre du poids... Fais le pour toi

Mind & beauty - Signature de Tia

24 réflexions au sujet de « Le jour où tu décides de perdre du poids… »

  1. J’ai aussi cette envie de perdre du poids. J’ai toujours été en surpoids. J’ai perdu 8kgs suite à une période un peu difficile, que j’ai repris depuis. Et je sais qu’à l’époque, je me sentais mieux, j’étais moins essoufflée et je préférais ce que je voyais. J’aimerais retrouver ce poids d’avant (où j’étais toujours en surpoids), voir en perdre un peu plus, mais cette fois, je veux que ce soit progressif et naturel, pas parce que je mange très peu car je déprime… Du coup, j’essaie de me bouger plus, de manger un peu mieux (mais je suis gourmande et c’est un peu difficile de résister à certaines choses)
    En revanche, il y a une chose sur laquelle je m’interroge : est-ce que le fait que je n’apprécie pas mon corps avec ses kilos en trop vient de moi ou de l’image qu’on nous matraque à longueur de journée sur ce que devrait être le corps parfait d’une femme !

    1. Coucou,
      Oui tu as raison, quand on entame une perte de poids c’est important que ça soit progressif et naturel. Exit les comportements excessifs qui ne font de bien ni au corps ni à l’esprit.
      C’est normal que ce soit difficile mais ne te frustre pas. Essaye d’y aller à ton rythme. Si tu ne connais pas, je te propose la chaîne Youtube d’ Isadora et Mariza : https://www.youtube.com/channel/UCsfxP6O0-s_BeZLHazYMlCw
      Ce sont deux sœurs qui ont un très beau parcours et font tout pour leur épanouissement personnel avant tout. Elles ont aussi une entreprise de snacks sains si ça t’intéresse : Snackies box. Ça pourrait être ta solution contre le grignotage. Il y a aussi un article concernant le grignotage sur le blog si tu veux des pistes.
      Ensuite, concernant le fait que tu n’apprécie pas ton corps, je ne connais pas ton vécu mais j’imagine que la société, inconsciemment, a une part là dedans. Après je n’en suis pas sûre. Mais je te souhaite de te reconcillier avec celui-ci peu importe ton poids. Ton corps te permet tellement de choses. Il te rends des milliers de services chaque jour. Il est beau crois moi! Et surtout tu es belle !

  2. Ton article est très intéressant et bien structuré. Comme tu l’expliques dans ton article, décider de perdre du poids ne doit pas se faire à cause des autres ou des normes de la société mais pour soi ou par nécessité dans le cadre de la santé. Je pense aussi qu’il se faut pas faire une fixette sur le poids. On entend tellement parler de perte de poids qu’on peut finir par être obnubilé par la question. Or, je pense non seulement que ce n’est pas sain et qu’en plus, c’est contre-productif puisqu’on finit par stresser et finalement être plus mal qu’avant. Merci pour ce très bon article !

    1. Oh merci beaucoup pour ces compliments !
      Oui tout à fait, il ne faut pas faire une fixette dessus. Ça en devient malsain. Je suis moi-même passée par ce genre de phase et je sais qu’en effet ça rajoute du stress au quotidien. Il faut faire les choses pour soi de manière naturelle même si ce n’est pas toujours évident pour tout le monde.

  3. Superbe article ! Je suis actuellement en train de perdre du poids pour des raisons de bien-être : mes kilos en trop m’empêchent de me mouvoir correctement, je suis essoufflée, mes vêtements me font mal au ventre… Mais c’est seulement possible car aujourd’hui je fais le job qui me plaît et je peux sereinement faire attention à ce que je mange. C’est plus un plaisir qu’un besoin ou un réconfort. Bravo pour ton article très complet et bien documenté ❤️ bonne journée

    1. Merci ! Je m’efforce au maximum de proposer des contenus complets et en accord avec mes convictions et mes ressentis. Merci pour ces mots qui m’encouragent encore plus.
      Oh si ta décision de perdre du poids contribue à ton plaisir et ton bien-être alors c’est une décision qui ne peut qu’être bonne!
      Bonne et agréable journée ma belle!

  4. Très touchant cet article ! Beaucoup se permettent de commenter le physique sans penser à mal, mais finalement je trouve ça très malsain ! Même si c’est pour faire un compliment, en quoi est ce gentil de dire « Oh mais tu as perdu du poids ! ». Et je le faisais aussi avant, maintenant que je m’en suis rendue compte, j’essaye de ne plus faire de compliment sur le physique ! Du moins sur la morphologie !
    « Tu as de très beaux yeux », « j’adore ta coupe de cheveux », « tu es très bien habillée », tout ça oui, mais adieux les « oh tu es mieux maintenant », ou « mais ça va ? Tu as grossis/maigri/etc … ».
    Et puis un compliments sur nos capacités, notre personnalité, c’est tellement plus positif 🙂

    1. Merci Sophie !
      Oui commenter le physique c’est souvent malsain. Moi aussi je le faisais en pensant complimenter mais avec le recul je me rends compte que ce n’est pas un compliment mais une remarque. Une remarque que l’on peut garder pour soi voire rayer complètement. En tout cas aujourd’hui tout comme toi, j’essaye au maximum de ne plus le faire.
      Tu as raison il y a tellement de beaux compliments à faire ! Merci pour ce beau commentaire. 😀

  5. Merci pour tes mots. Je n’ai pas du tout besoin de perdre du poids, loin de là, mais cela a toujours intéressé les autres de me dire qu’il fallait que j’en perde… Mais maintenant je m’en fiche un peu plus des mots et des regards 🙂 parce que je ne peux pas m’arracher une côte !

    1. De rien , si mes mots ont ne serait-ce qu’un petit effet je suis contente !
      Ah les autres… Il faut toujours qu’ils s’en mêlent hein. Tu as bien raison de passer au dessus !
      Merci pour ton partage ma belle.

  6. Ton article me parle car j’ai pris 6 kg en un an et j’aimerai bien les perdre… mais c’est vraiment pour moi et aussi un peu pour mes jeans car je les entends crier dès que je m’approche pour en enfiler un… ils n’en peuvent plus loool

    1. Tant que c’est pour toi c’est que c’est une bonne décision ! Si les jeans arrentent de crier en prime ça te fera plus de silence donc tout bénef haha!
      Merci pour ton commentaire qui m’a fait rigoler 🙂

  7. Ton article permet de faire réfléchir sur le sujet c’est super 😉
    Personnellement, auparavant je voulais perdre du poids pour plaire aux autres, faire comme tout le monde, rentrer dans les « moules » de la société.
    Et puis un jour j’ai arrêté de m’en préoccupé, je me suis dit que tant que je ne serais pas prête ça ne fonctionnerait pas, et c’était bien le cas.
    Ma démarche première fut de rééquilibrer mon alimentation pour être en meilleure santé et également de faire un peu d’exercice physique.
    Et sans m’en rendre compte j’ai perdu 10 kilos depuis (étalé sur plusieurs mois / années). Je me pèse très rarement et surtout je ne veux surtout pas perdre de poids, simplement être à l’aise avec mon corps et me sentir bien moi ! Ça à tout changé.
    Merci pour ton article et ton partage.
    A bientôt 😘

    1. Hello,
      Je suis très heureuse de savoir que mon article a un si bel effet !
      C’est exactement ça, j’ai connu la même chose. Tant qu’on fait les choses pour les autres ça ne marche pas. Mais dès qu’on le fait réellement pour soi tout change et on fait les choses au mieux.
      Ah oui une dizaine de kilos sans t’en rendre compte. Et sans t’en rendre compte ça veut dire que tu le faisais tranquillement à ton rythme et c’est génial.
      Tu as l’air d’avoir un très beau rapport avec ton corps aujourd’hui. Je trouve ça beau! Félicitations!
      Merci à toi pour ce magnifique partage d’expérience qui fait énormément de bien à lire.
      À très bientôt 🙂

    1. Coucou,
      Merci beaucoup ! Contente que mon article te plaise et qu’il pousse à la réflexion.
      À bientôt 🙂

  8. Excellent article, c’est vrai qu’une certaine pression est mise par les médias , les comptes intagram parfaits et les défiles vistoria’s secret…le principal comme tu l’as dis c’est de le faire pour soi et pas parce qu’on nous met la pression. Puis si on le fait pour soi c’est le meilleur moyen de rester motiver car on sait qu’on en a réellement envie. En tout cas merci de « dénoncer » un peu tout le système, les régimes miracles, les stars photoshopées, etc aimons notre corps tout simplement <3

    1. Merci ma belle c’est un plaisir de savoir que mon article te plaît.
      Oui il est primordial de prendre les décisions pour soi et par soi. Et tu as raison la motivation n’est que plus forte quand on fait les choses dans l’intérêt de son épanouissement personnel.
      Ta conclusion est magnifique : aimons notre corps tout simplement ❤️

  9. Excellent article qui mérite son succès ! D’ailleurs, c’est le titre qui m’a interpellée ! haha
    Parce que ça fait loooongtemps que j’ai décidé de perdre du poids sans y arriver car je n’aime pas me priver et parce que tout simplement malgré les analyses médicales on n’a pas su comprendre ou savoir d’où venait cette prise de poids subite…
    Tu as tout dit et tout résumé dans cet article
    Pour ma part, ce ne sont pas les mannequins ou les stars qui m’embêtent… mais bel et bien ces influenceuses sur Instagram qui en réalité ne sont pas des célébrités mais des filles comme nous qui, à cause d’une grosse communauté construite je ne sais comment (quand une fille lambda a 100K et plus), sont mises sur le devant de la scène avec des mises en scène aux 4 coins de monde et exhibant un corps de rêve !
    Du coup, on se dit que pour avoir cette vie de rêve, voyages, luxe, cadeaux, tout ça, il faudrait leur ressembler… être skinny, visage parfait etc.
    Donc le danger c’est pas les mannequins ni les actrices mais bien ces « girls next door » qui pullulent sur Instagram et qui sont des vecteurs de frustrations pour toutes les femmes !

    1. Hello,
      Oh merci beaucoup pour ce beau compliment. Haha contente que mon titre ait eu son petit effet 🙂 Oui Instagram fait partie des effets de « mode » dont je parle. C’est vrai que je n’ai pas donné cet exemple mais sinon on serait sur un article de 3000 mots haha. Je pense en effet que les réseaux sociaux peuvent créer d’énormes complexes et de la frustration. Les gens (dont nous) ne montrent qu’une partie de leur vie. Mais il y a surtout ceux qui font une mise en scène « parfaite » de leur vie sur les réseaux, et ceux qui s’en inventent une. C’est pour ça qu’il faut avoir un certain recul. Malheureusement ce recul n’est pas toujours évident à avoir suivant la personne, suivant notre humeur etc… Et malheureusement cela a des répercussions sur beaucoup de personnes notamment concernant leur décision de perdre du poids.

  10. Merci pour cet article qui change un peu de ce qu’on a l’habitude de voir 🙂 En ce moment je suis dans l’optique d’opter une pensée positive de mon corps. Je veux opter pour le body positive ! Je suis en train de lire un livre qui s’appelle Body Positive Power (j’en parlerai prochainement sur le blog) et ça m’a vraiment basculé. Dans son livre elle explique comment elle est passée d’anorexique proche de la mort à une fille ronde en bonne santé, heureuse et qui se trouve jolie. C’est très inspirant et elle raconte pleins de choses positives ! Par exemple, elle explique le brain washing des marques, des médecins, sur le fait d’avoir un corps mince. En fait cette historie de régime c’est beaucoup plus une histoire de marketing qu’autre chose 😉
    Perso, j’en ai ras le bol de voir ces filles (oui parce que bizarrement c’est souvent nous les ciblées) qui culpabilisent sans cesse pour 1 ou 2 kilos, qui n’osent pas manger telle ou telle chose par peur de prendre du poids, qui font du sport h24 parce qu’elles pensent que c’est bon pour leur santé, etc. Certe, c’est bien de chercher à être healthy et de prendre soin de son corps, mais dans ce cas là il faut bien manger pour sa santé et sans se priver et faire du sport seulement pour se défouler, pas se tuer à faire de la fitness pour avoir un corps de rêve. Je trouve ça tellement triste comment la société à réussi à faire perdre confiance aux femmes, qu’elles se sentent sans cesse en compétition, qu’elles veulent toujours ressembler aux mannequins, alors que la vraie vie c’est pas ça. Une femme a le droit d’être mince, avoir des formes, être ronde, avec un bidou, des hanches, un ventre plat, … Une femme est belle qu’importe son physique et ça la société oublie trop souvent de nous le rappeler et moi je trouve ça inacceptable !
    Désolé pour ce long commentaire, c’est un sujet qui me tient à cœur ayant longtemps subi des problèmes de poids et ayant souffert de gros problèmes d’alimentations. Un jour je crois que j’en parlerai à cœur ouvert sur le blog, car c’est un sujet que je garde pour moi et je crois que ça fait du bien de vider son sac 😉
    En tout cas merci pour ce beau message 🙂 Je pense que beaucoup en on besoin 🙂

    1. Coucou Mélanie,
      Merci à toi d’avoir pris le temps de partager ton expérience. Hâte de lire ton article sur ce livre car je ne le connais pas et il a l’air intéressant.
      Et effectivement tu as raison il y a beaucoup de marketing derrière cette apologie de la minceur, malheureusement.
      J’aimerais tellement vivre dans un monde où tous les corps sont valorisés, où on ne définit aucun idéal parce que justement il n’y en a aucun.
      Ne t’excuse pas pour la longueur de ton message, au contraire ça me fait très plaisir que tu t’exprimes librement sur le sujet et que tu partages ta vision des choses 🙂 Je te souhaite d’avoir le courage d’en parler à cœur ouvert un jour que ton blog. Et je te souhaite de continuer à être heureuse dans ce magnifique corps qui est le tien !

  11. Pour moi c’est un mélange des deux derniers. Comme toi, un jour je me suis dit que je n’aimais pas ce que je voyais, pas au point d’en pleurer mais d’être déçue. Et aussi parce que j’ai des problèmes de dos et de hanche.donc avec quelques kilos en moins ça va mieux .
    Ton article demande beaucoup de réflexion et ça fait du bien

    1. Coucou je suis contente si mon article pousse à la réflexion. J’avais justement envie qu’il ait un impact même tout petit et qu’il pousse certains à réfléchir sur le fait qu’il faut prendre les décisions pour soi d’abord. J’espère que de ton côté qu’aujourd’hui tu as atteint tes objectifs tout en préservant ta santé et surtout que tu te sens bien dans ta peau 🙂

Pssst... Tu nous laisses un petit mot?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.