Mind and Beauty - Erreurs rééquilibrage alimentaire

6 erreurs que j’ai faites au début de mon rééquilibrage alimentaire

Lorsqu’on entame un rééquilibrage alimentaire, on peut vite se retrouver submergé(e) d’informations. Résultat : on fait tout et son contraire et on finit par se demander si on est sur le « bon » chemin.

Dans cet article, je te partage les erreurs que j’ai faites au début de mon rééquilibrage alimentaire. Le but étant de t’aider à y voir plus clair. Ainsi, à travers mes erreurs passées, tu pourras mettre le doigt sur ces petites choses qui te freinent dans ton évolution.

Des erreurs, on en fait tous et ce n’est pas grave. Le tout est d’apprendre de celles-ci et de savoir rebondir en ajustant le tir. J’espère donc que cet article t’y aidera!

Les 6 erreurs que j’ai faites quand j’ai commencé mon rééquilibrage alimentaire

0- Ne pas prendre de petit-déjeuner

Ne pas manger de petit-déjeuner : une erreur que j’ai faite et que j’ai vite regrettée. J’ai même fait un article sur le sujet tant aujourd’hui j’ai conscience de l’importance de ne pas sauter de repas.

Afin de ne pas me répéter, je te conseille (si cela t’intéresse bien sûr, mais si tu es là c’est sûrement le cas) de lire l’article puis de revenir lire celui-ci afin de découvrir les 5 autres erreurs que j’ai faites quand j’ai commencé mon rééquilibrage alimentaire.

1- Être trop pressé(e)

Mind and Beauty -  Pressé par le temps

Alors là, être trop pressé(e), c’est une erreur typique! C’est le problème de beaucoup et je suis également passée par là au début.

Lorsqu’on entame un rééquilibrage alimentaire, on veut vite voir les résultats de nos efforts. De ce fait, après une ou deux semaines à bien manger et à faire régulièrement du sport, on s’impatiente déjà de voir des changements.

Alors oui, dans le cas de certaines personnes, il arrive qu’en très peu de temps celles-ci constatent des améliorations au niveau physique et santé. Néanmoins, ce n’est pas le cas pour pas mal de gens. Et puisque le processus peut parfois être très long pour ces personnes, elles finissent pas se décourager voire abandonner.

Ne fais donc pas l’erreur d’être trop pressé(e). Si tu as pris la décision de rééquilibrer ton alimentation c’est pour ton bien. Il faut donc que tu t’armes de patience même si la route est longue. Tu seras fière de toi après!

2- Monter trop souvent sur la balance

Pour être totalement transparente avec toi, à l’époque où j’ai entamé mon rééquilibrage alimentaire c’est vrai que je voulais retrouver la forme et ne plus être essoufflée après le moindre effort, mais je voulais surtout perdre du poids. Eh oui je ne vais pas te mentir, j’avais horreur de mes bourrelets et du chiffre affiché sur ma balance. En gros, j’avais un très mauvais rapport avec mon corps (heureusement les choses ont bien changées depuis).

De ce fait, je suis devenue obsédée par ma balance et je me pesais régulièrement. Mais crois-moi, il ne faut pas faire comme l’ancienne moi (qu’est-ce que j’aurai aimé la serrer dans mes bras et la rassurer).

Quand la balance est mal utilisée elle devient une ennemie. Elle n’affiche qu’un simple chiffre et pourtant tu y accordes beaucoup trop d’importance. Ton corps ne se résume pas à ce chiffre. D’ailleurs sais-tu que ce chiffre pourrait être décomposé en plein d’autres? Ton poids comprend : la masse musculaire, la masse osseuse, la quantité d’eau et enfin la masse grasse. Alors tu vois bien que ton poids ce n’est pas ton gras.

Et d’ailleurs si tu veux un conseil, si l’un de tes objectifs en rééquilibrant ton alimentation est de modifier ta silhouette, il existe d’autres indicateurs d’évolution. Tu peux te fier à tes vêtements, te regarder dans le miroir, ou prendre tes mesures. Mais attention ne tombe pas dans l’obsession. Une fois par mois par exemple peut être une fréquence raisonnable.

3- Compter chaque petite calorie

Mind and Beauty - Rééquilibrage alimentaire : Poids aliment

Les calories! Encore un chiffre… Décidément!

Dans mon cas, j’ai commencé à compter mes calories un peu par hasard. En fait, je cherchais un moyen de mettre par écrit ce que je mangeais à l’époque dans le but de prendre conscience des fois où je mangeais n’importe quoi. J’ai essayé avec les notes de mon téléphone mais c’est vite devenu compliqué à gérer. Et puis un jour j’ai découvert l’application Myfitnesspal.

Au départ l’utilisation que j’en faisais était très ludique. Je notais rapidement ce que j’avais mangé lorsque je faisais une pause au boulot et puis je retournais à mes occupations. Pour chaque aliment, l’appli indiquait le nombre de calories associées. Je me suis donc intéressée au sujet et j’ai réalisé que certains aliments étaient bien plus caloriques que je ne le pensais et d’autres bien moins. J’ai continué mes recherches sur les lipides, glucides et autres nutriments contenus dans les aliments et j’ai appris pas mal de choses.

Le problème?

Si au départ je faisais tout cela innocemment et n’utilisais les calories qu’à titre indicatif, j’ai fini par ne pas être fière de moi les jours où je consommais plus de calories qu’à l’accoutumée. À partir de là, je ne notais plus mes repas dans le but de réduire le grignotage et compagnie, je les notais en vérifiant mon compteur et en essayant d’ajuster mon nombre de calories total.

Prise de conscience

J’ai fini par me rendre compte que ce que je faisais se transformait en quelque chose de pas très sain et j’ai décidé d’arrêter. J’ai compris (et il faut que tu comprennes aussi) qu’il n’y a pas besoin de tout compter. Le corps n’est pas à un chiffre près. On a le droit de manger plus de temps en temps et moins d’autre fois. Bien manger c’est apprendre à manger à sa faim, de manière plus ou moins équilibrée tout en se faisant plaisir. Encore une fois ne vire pas à l’obsession. Si tu veux prendre en compte les chiffres fais-le, mais de manière ludique et saine.

4- Diaboliser certains aliments

Mind and Beauty - Erreur rééquilibrage alimentaire : Diaboliser aliment

Quand on fonce tête baissée dans un rééquilibrage alimentaire, on est tenté de se dire : « Je ne mange plus ceci ou cela, ce n’est pas bon pour la santé! ». Je l’ai fait avec certains gâteaux par exemple.

C’est facile de diaboliser un aliment quand c’est quelque chose qu’on n’affectionne pas particulièrement. On se dit : « Bof toutes façons j’aime pas ça donc pas grave ». Mais quand c’est quelque chose qu’on aime… là c’est tout de suite plus compliqué!

Sache qu’aucun aliment ne devrait être diabolisé.

Tu peux manger ce que tu veux. C’est le principe même d’un rééquilibrage alimentaire selon moi. Ce n’est pas un régime donc pas de restriction ni de bannissement. Eh oui! L’important c’est d’équilibrer. Et attention quand je parle d’équilibre, c’est de ton équilibre personnel dont il s’agit. C’est à toi de faire la balance afin de prendre soin de ta santé tout en te faisant plaisir.

5- Culpabiliser à chaque écart

Mind and Beauty - Culpabilité

Résultat des comportements précédents : la culpabilité. Beaucoup de personnes passent par là lorsqu’elles décident de manger mieux. Je sais ce que ça fait et ce n’est pas du tout agréable.

Je pense déjà qu’en corrigeant les erreurs décrites précédemment, tu culpabiliseras beaucoup moins. Mais surtout, il faut que tu apprennes à être bienveillant(e) avec toi même, avec ton corps et que tu apprennes à mieux écouter celui-ci. Tu fais des efforts pour améliorer ta santé et c’est déjà beaucoup.

Tu as mangé au restau aujourd’hui parce que tu en avais envie? Pourquoi culpabiliser? Tu t’es fait plaisir. Rien de mal à ça. Si tu es prête à manger à nouveau équilibré demain ou la semaine qui suit, eh bien tu le feras. Tu veux manger ce Twix? Mange-le! La frustration n’apporte rien de bon. Il vaut mieux que tu te fasses plaisir de suite plutôt que tu te fasses du mal. Une fois ton plaisir comblé tu verras que tu voudras manger à nouveau équilibré naturellement.

Le mot de la fin :

Mind and Beauty -  Rééquilibrage alimentaire : Mes 6 Erreurs du début

J’espère que ce partage imprégné de mon histoire aura pu t’aider un tant soit peu. Au début, j’avais un peu peur qu’en découvrant mes erreurs passées, je perde en crédibilité auprès de toi et puis je me suis dit qu’il fallait que tu saches qu’aucun parcours n’est lisse. C’est grâce à mes erreurs, mes expériences et mes recherches que j’ai de quoi partager avec toi.

En arrivant à la fin de cet article, je ressens de la fierté car je me rends compte du chemin que j’ai parcouru. Aujourd’hui j’ai un bien meilleur rapport avec mon corps et avec la nourriture. Je mange ce que j’aime et je me fais plaisir quand j’en ai envie. Bien sûr, il y a des périodes durant lesquelles je mange moins bien et/ou je fais moins de sport mais je sais que les périodes de calme finiront par revenir.

Alors comme je le dis souvent : si je l’ai fait tu peux le faire!

Mind & beauty - Signature de Tia

Cet article t’a plu? Tu veux être au courant de la sortie des prochains? N’hésite pas à t’abonner à Mind & Beauty en laissant ton adresse email juste après 😉 :

0

2 réflexions au sujet de « 6 erreurs que j’ai faites au début de mon rééquilibrage alimentaire »

  1. Coucou! Un article qui plairait à Lulu, car elle fait à nouveau un rééquilibrage alimentaire et certains de tes conseils pourront lui être utile.
    Des bisous, Bel été à toutes les 2

    1. Coucou!
      Super j’espère que si elle passe par là ça pourra lui être utile.
      Des bisous à toi aussi en espérant que tu as passé un super été !

Pssst... Tu nous laisses un petit mot?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.